Amorizade

Amor + Amizade – Termo de Luandino Vieira

Seul au monde, Corneille 19/03/2005

Filed under: canções de amor,France — jacky @ 6:18 pm

On dit souvent que j’ai l’air d’avoir
Tout pour moi mais c’est sans savoir
Des fantômes qui me hantent
Les requiems que je me chante
Je joue au dur chaque jour qui passe
Et les pierres de chaque mur, un jour se cassent
Je suis peut être la roche qu’on croit
Mais je suis plus fragile que je veux qu’on voie
Maman m’a dit avant de partir
Montre jamais tes faiblesses Et dans le pire
Reste fort ravale tes larmes
Garde ta fierté reste humble, ta plus belle arme
Donc je sais rire quand il le faut
Mais faut pas croire je craque dès qu’on me tourne le dos
Je marche droit pour ne pas plier
D’ailleurs je chante souvent pour ne pas crier
Quand je pense à la vie
J’fais face à mes nuits
Chaque jour qui se lève me dit que

Refrain:
Je suis seul au monde
Y a rien à faire, je suis seul au monde
Je peux plus me taire, je suis seul au monde
Je me sens seul au monde

Je hais Noël et toutes ses bêtes fêtes
De famille et tout ce qui rappelle la plus belle vie
Je suis jaloux de vous les chanceux
Qui prenait votre chair et votre sang pour acquis
J’ai horreur de votre pitié
Je prends très mal votre générosité
Ca fait déjà un bout que je me suffis
C’est pas vrai mais pour être fort c’est ça que je me dis
Quoiqu’il arrive il faut que je reste dans mon rôle (ouais)
Quoiqu’il arrive il faut pas que je perde le contrôle (ouais)
Je pense à moi et avoir le reste du monde
Car avec les années je me suis rendu compte
Que si c’est pas moi se sera personne
Pas moi ni toi ni personne
Ici bas c’est chacun pour soit
Pour les pauvres et fiers solitaires comme moi
Quand je pense à ma vie
Seul face à mes nuits
Chaque jour qui se lève me dit que

Refrain x2

Des fois je trouve l’amour dans les yeux de l’une
Des fois je trouve un jour dans les bras de l’autre
Et a toutes celles qui m’aiment encore,
Qui m’aiment a tort, qui m’aiment trop fort
Je vous dois ma survie, merci encore
Cela n’engage que nous

Refrain x2

Quoiqu’il arrive
Quoiqu’il arrive
Seul au monde, quoiqu’il arrive

Corneille sente-se sozinho neste mundo. Talvez apenas hoje, talvez sempre. Acontece a todos nos sentirmos assim. Não é preocupante se for passageiro, mas sim se for permanente.
Hoje, apetece-me criar uma cadeia de solidariedade, uma espécie de ponte de amizade ao AcesHigh para lhe dizer que não está só. Pelo menos, estamos cá nós para o ler!🙂
Pode ser?

 

3 Responses to “Seul au monde, Corneille”

  1. yardbird Says:

    Sabes que tens um belo coração?

  2. AcesHigh Says:

    Pode ser pois!😉

    Foi mesmo esse o objectivo do meu “cantinho de divagaçoes e desabafos”: tomar conhecimento de outras vidas e mostrar um pouco da minha, por esta blogolandia a fora.
    … e é sempre bom receber feedback nas parvoices que se escreve e isso faz sentir bem, nao e?🙂

  3. jacky Says:

    Até me deixas corada Yardbird🙂

    Ó Aceshigh, gosto quando sais do negro e pões um pouco de arco-íris nesse coração. Um beijinho🙂


Os comentários estão fechados.